0
Liens commerciaux

Le chef coutumier Kamuina Nsapu, ancien responsable de groupement de Bakwa Kanyoka, secteur de Dibatayi dans le territoire de Dibaya, figure parmi les 19 personnes tuées, dont 11 éléments de la PNC (Police Nationale Congolaise) et 8 autres civils, vendredi après-midi dans son village de Nsapu, lors de l’opération de rétablissement de l’ordre public par les services compétents agissant dans le cadre de légitime défense.



Selon le gouverneur du Kasaï Central, Alex Kande Mupompa qui l’a annoncé le même jour en fin de la soirée à Kananga dans son message radiodiffusé sur place, 4 éléments de la PNC sont portés disparus à ce jour et 40 inciviques dont 17 mineurs arrêtés par les forces de maintien de l’ordre public.


Remerciant les services compétents pour leur bravoure sur le terrain, l’autorité provinciale a exhorté ses administrés au calme et appelé les personnes de cette contrée retranchées en brousse à regagner leur milieu.


Elle a compati en même temps au malheur des habitants de cette contrée à qui le chef de l’exécutif provincial a présenté ses condoléances.


Par ailleurs, le gouverneur du Kasaï Central a préconisé des poursuites judiciaires à l’endroit de toutes les personnes impliquées de loin ou de près dans la perturbation de l’ordre public dans cette partie du territoire de Dibaya.


Médecin naturaliste âgé de 46 ans de son vivant, l’incivique Kamuina Nsapu a levé une milice constitué des mineurs drogués qui se sont livrés à la tuerie d’hommes, destruction des infrastructures publiques et privées, etc
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top