Liens commerciaux

0


«Pour le moment, nous avons débuté l’enrôlement des électeurs depuis le 31 juillet. C’est un processus qui prendra du temps jusqu’à ce que nous ayons un fichier électoral et dès que ce fichier est disponible alors un calendrier électoral sera publié. C’est comme ça que les élections sont organisées. Donc, soyez attentifs, car lorsque la date sera fixée par la CENI, je serai le premier à l’annoncer et vous en serez informés», a déclaré le Président Joseph Kabila Kabange. Il l’a déclaré au cours d’une conférence de presse conjointe avec son homologue ougandais Yoweri Museveni, à Kasese en Ouganda, le week-end dernier.

Depuis le 31 juillet 2016, l’opération de révision du fichier électoral a été lancé par la Commission Electorale Nationale Indépendante -CENI- que dirige Nangaa Corneille. Avant ce lancement, le président de la CENI avait, à plusieurs reprises, brandit cette initiative comme incontournable pour l’organisation des élections non porteurs des germes de conflictualités. Pourtant, dans un contexte politique assez particulier, la chose a du mal à passer à travers la gorge de plusieurs politiques de l’Opposition et acteurs de la société civile. Le problème ? Ce que déjà, à l’entendre, cette opération devrait prendre 16 mois alors que des élections devaient avoir lieu cette année. C’est au Nord-Ubangi que le go a été donné. La suite, c’est à la CENI que revient la charge de fixer l’opinion publique.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top