0
Liens commerciaux

Répondant à l’intervention, ce matin, du porte-parole du gouvernement sur Politico.cd, concernant l’attaque des rebelles présumés de l’ADF qui a fait plus de 35 morts, l’opposant congolais affirme qu’il s’agit « d’un aveu d’échec » de la part du gouvernement, qu’il juge « incapable » de protéger la population.

Quelques jours seulement après la visite du président Joseph Kabila dans l’Est de la RDC, au moins 35 civils ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche à Beni, théâtre de massacres depuis 2014.

Lambert Mende, porte-parole du gouvernement, affirme que le gouvernement a décrété 3 jours de deuil national sur toute l’étendue de la République.

Le ministre Mende parle du « Djihadisme international » et déplore le « manque de soutien » de la part de la Communauté Internationale.

« Nous organisons la riposte, les FARDC sont en ce moment même à la poursuite des assaillants (…) trois jours de deuil ont été décrété avec drapeau en berne », a déclaré Lambert Mende.

Pour le président de la Nouvelle classe politique et sociale, plateforme de l’opposition, le gouvernement s’est montré « incapable » à faire face à ces tueries, proposant une concertation nationale comme solution à ce problème.

« Je pense que la déclaration du Ministre est un aveu d’échec du gouvernement sur le plan sécuritaire. Le gouvernement s’est montré incapable de nous protéger (…) Je ne peux pas comprendre que toute une armée n’arrive pas à mettre un terme à ces atrocités », a déclaré Steve Mbikayi.

Ecouter Steve Mbikayi.
Ecouter Steve Mbikayi.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top