Liens commerciaux

0
Aujourd’hui l’Hôtel Béatrice mal situé, doit pouvoir gérer une situation sécuritaire particulière consécutive à une certaine confusion qui règne dans les différents états-majors des certains partis politiques et de la société civile consécutive aux délégués devant faire partis au Comité Préparatoire. À cette confusion, il faudrait ajouter la menace d’un certain groupe des combattants qui menacent de perturber le lancement officiel desdits travaux.



En l’absence d’une communication cohérente, sûrement pour des raisons stratégiques, à propos des membres devant faire partie du Comité Préparatoire, un certain nombre des partisans pro-dialogues comptent aller faire du forcing devant l’Hôtel Béatrice afin d’être reçu par le Facilitateur jugé orgueilleux.



Si les pro-dialogues iront pour plaider voire implorer leurs participations, les antis eux, y iront pour empêcher la tenue d’un dialogue qui selon eux va consacrer une présidence à vie à Joseph Kabila.





La journée d’aujourd’hui risquent d’être un casse-tête pour la police congolaise qui doit bien filtrer les délégués invités au dialogue aux pro-dialogues non invités qui en cas d’une non-satisfaction risquent de se coaliser avec les anti-dialogues pour perturber le lancement officiel du dialogue.



Ainsi demain, afin de bien sécuriser les délégués invités au Comité Préparatoire, les alentours de l’Hôtel risquent d’être fermée à la circulation afin d’éviter que cet hôtel ne subissent le même sort que le tristement célèbre hôtel burkinabé pillé pour avoir hébergé les membres du parti au pouvoir la veille du chute de régime Compaoré.
Mudjikolela analyste politique
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top