Liens commerciaux

0

La police disperse les manifestants le 1/9/2011 à Kinshasa, lors d’une marche des opposants. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Des manifestants ont brulé, mercredi 24 août à Butembo (Nord-Kivu) deux voyageurs soupçonnés de venir créer l'insécurité dans la région. Les victimes font partie d'un groupe de personnes que les motards ont interceptées à bord d'un minibus en provenance du territoire de Masisi.

Les motards, qui fouillent les véhicules entrant à Butembo, se seraient pris aux personnes à bord de ce véhicule qu’ils accuseraient de venir dans la ville pour créer de l’insécurité dans les territoires de Beni et Lubero.

Cette situation a provoqué une vive tension dans cette ville du Nord-Kivu, où les manifestants en colère ont brulé deux des personnes interceptées à bord de ce minibus.

Les forces de l’ordre ont tiré des coups de feu en l’air pour tenter de disperser des manifestants.

Cette nouvelle tension éclate à Butembo pendant que le vice-gouverneur du Nord-Kivu, Feller Lutaichirwa, y séjourne depuis mardi dernier après des accrochages du dimanche dernier entre policiers et un groupe de jeunes.

Ces accrochages faisaient suite à l’interpellation par la police des treize personnes transportant des haches et machettes dans leurs bagages. Ces personnes étaient à bord d’un véhicule en provenance de Masisi (Nord-Kivu) et se dirigeaient vers Bunia (Ituri).

Selon des sources locales, un groupe de jeunes de Butembo, informé de cette interpellation, avait tenté de s’attaquer aux prévenus; avant que la police ne les empêche en les dispersant par des coups de feu. Un des manifestants avait été blessé par balles, rapportent les mêmes sources.
radiookapi.net


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top