0
Liens commerciaux



Le Mouvement pour le Renouveau (MR) invite ses pairs à privilégier l’intérêt général, en applanissant les divergences, gage de l’unité de l’opposition tant souhaitée par la population. Ce Parti Cher au Député Clément Kanku, qui a longtemps milité pour cette cause, encourage le Président de la République à poursuivre la démarche de la libération des prisonniers politiques en vue de la decrispation de l’espace politique. Dans un communiqué signé hier par son Secrétaire Général que La Prospérité publie en toute intégralité dans les lignes ci-dessous, il est rappelé au Garant de la Nation la substance contenue dans son cahier des charges lors des consultations nationales de l’année dernière. Ledit cahier des charges faisait du dossier de la libération des prisonneirs politiques notamment, Eugène Diomi Ndongala et le bâtonnier Muyambo ainsi que le réouverture des médias proches de l’opposition un préalable au dialogue.

COMMUNIQUE DU 22 AOUT 2016 EN RAPPORT AVEC LES MESURES DE LIBERATION DES PRISONNIERS POLITIQUES ET D’OPINIONS PRISES LE VENDREDI 19 AOUT 2016 PAR LE GOUVERNEMENT

Le Mouvement pour le Renouveau, MR, en sigle, a suivi avec une attention soutenue les dernières décisions du Gouvernement en vue de la décrispation du climat politique.

Le MR rappelle que, parmi les revendications reprises dans son cahier des charges transmis au Chef de l’Etat lors des consultations nationales, il avait insisté, entre autres, sur la libération des médias proches de l’Opposition politique.

Le MR note que, même si le geste posé par le Gouvernement le vendredi 19 août 2016 est un bon début, beaucoup reste encore à faire notamment, la libération des figures de l’opposition telles qu’Eugène Diomi Ndongala, le Bâtonnier Muyambo.

Le MR exhorte le Gouvernement à aller jusqu’au bout de cette démarche pour donner toutes les chances à la tenue du Dialogue national inclusif.

Néanmoins, le MR continue à exprimer son attachement aux principes du Dialogue issu de la Résolution 2277 et croit que celui-ci est la voie obligée pour sauver le processus électoral dans le respect strict de la Constitution.

Par ailleurs, le MR encourage tous les Membres de l’Opposition à privilégier l’intérêt général, en aplanissant leurs divergences, gage de l’unité de l’Opposition tant souhaitée par notre population.

Fait à Kinshasa, le 22 août 2016

Kabengele Valentin

Secrétaire Général
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top