0
Liens commerciaux

Pour Lambert Mende, ministre de la communication et des médias, seul le dialogue, initiative du président, peut éviter à la RDC un bain de sang. Pour l’ex ministre des hydrocarbures, les manifestations de l’opposition et de la majorité du mois passé, donne une idée du carnage si les deux camps s’affrontaient.


 Le ministre fustige, sans le nommer, Etienne Tshisekedi, pour son rétropédalage, lui qui était favorable à ce forum. Le président du CCU (Convention des congolais unis) a dit au cours de la conférence de presse tenue le jeudi 18 août à son cabinet, « avoir beaucoup de mal à comprendre le rétropédalage d’une icône de l’Opposition qui nous avait habitués à respecter mordicus ses engagements, par rapport à tout le bien du dialogue qu’il répétait à qui voulait l’entendre ». Cependant le ministre ne perd pas espoir. Il continue à croire que tous les congolais qui aiment réellement leur pays vont aller au dialogue politique qui rime dit-il avec l’intérêt supérieur de la Nation. Mende Omalanga regrette que le patron de l’UDPS, qu’il nomme comme l’un des acteurs les plus célèbres, puisse marcher à reculons, lui le partisan de la non-violence. Pour Mende la raison de ce retournement est à chercher du côté de Katumbi. Comme avec Tshisekedi, Mende n’a pas mentionné le nom de l’ex gouverneur du Katanga. C’est ce dernier qui est le vrai coupable car résolument inscrit dans un schéma subversif.
7sur7.cd
Ci –dessous le communiqué de presse du ministre.
mm
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top