Liens commerciaux

0


L’un annonce le lancement des travaux pour le comité préparatoire. Et, l’autre, lui, avec ses compères du Rassemblement des forces acquises au changement, appelle à une ville morte. Les deux événements sont prévus pour ce mardi 23 août 2016. Certes, cette date encore anodine dans les annales de l’histoire récente du Congo-Kinshasa devra revêtir désormais, une certaine importance. Etienne Tshisekedi s’oppose visiblement à Kodjo non pas en tant que personne mais en tant que facilitateur. Car, pour le lider maximo, l’homme serait partial. D’où sa récusation et, par la suite, la demande de son remplacement par une transformation du groupe de soutien en comité de facilitation. Bénéficiant de plusieurs soutiens donc pas limogé du tout par l’Union Africaine, Kodjo déclarait, il y a peu, qu’il ne comptait pas démissionner. Déjà, lors de son passage chez les évêques de l’ECC, il aurait attribué le retard de la convocation au sphinx de Limete. Avec la série de mesures de décrispation politique effectuée par le Gouvernement congolais, Kodjo a estimé que le dialogue pouvait démarrer. Mais, le Rassemblement ne le comprend pas de la sorte puisque pour ce méga plateforme nombre de préalables ne sont pas répondus. Qu’adviendra-t-il ledit mardi fatidique ? Le comité préparatoire débutera-t-il ses travaux? Si le mot d’ordre du Rassemblement était respecté Kodjo accepterait-il, enfin, de démissionner ? Qui vivra verra. La Prospérité vous offre, ci-dessous, le communiqué de la facilitation et aussi, celui du Rassemblement.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top