Liens commerciaux

0
Évolution politique oblige, avec la clôture des travaux du comité préparatoire et l’ouverture imminente du Dialogue politique, le Rassemblement des Forces Politiques et Sociales de la RDC Acquises Au Changement s’est réuni le lundi 29 août à Limete autour de son président Étienne Tshisekedi pour donner son opinion. Sans surprise, le Rassemblement a rejeté le Dialogue tel conduit par le facilitateur Edem Kodjo. Dialogue qualifié par le Rassemblement de «pseudo dialogue». A la place, la plus grande plateforme de l’Opposition veut un «véritable» dialogue. Dans l’entendement de celui-ci conforme à la résolution 2277. Pour l’obtenir, le Rassemblement projette une série de manifestation dite de résistance pacifique tout au long du mois de septembre. Le point d’orgue de ces manifs sera le sit-in prévu devant la Ceni le 19 septembre. Date où la présidentielle devrait normalement être convoquée. Il y aura aussi des sit-in le même jour dans toutes les provinces devant les représentations de la Commission électorale nationale indépendante. Le président de l’Udps a qualifié les participants au Dialogue dans son format actuel « d’ennemis de la République» dont la mission est l’obtention d’un 3ème mandat de Kabila. Pas tendre à l’égard de Kodjo aussi, le sphinx. Il a dit que Kodjo a aggravé la crise en RDC. La crise politique en RDC vient de connaître un développement dangereux. Pour la désamorcer, il faudrait que le régime rencontre les préalables et que les résolutions du Dialogue, rejetées d’avance par le Rassemblement, soient pertinentes, courageuses et constitutionnelles. Sinon,la RDC va renouer avec l’instabilité politique des années 90. Un luxe qu’elle ne peut plus se permettre. ( lire communiqué Rassemblement ci-dessous).

titi
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top