0
Liens commerciaux



Désormais, les 145 territoires et 23 villes de la République Démocratique du Congo sont dotés d’un outil d’aide à la décision, capable de collecter, suivre et évaluer les données socio-économiques dans huit secteurs notamment, l’agriculture, l’élevage, la santé, l’énergie, le développement rural, l’économie, les mines, les infrastructures ainsi que l’environnement.

Ceci, est une innovation du gouvernement Congolais afin d’avoir une visibilité de l’ensemble du territoire national.

C’est hier, mercredi 3 août, à l’Hôtel du Gouvernement, dans la commune de la Gombe, que le Premier Ministre Matata Ponyo a procédé au lancement officiel du site de la Cellule d’Analyses des Indicateurs de Développement (CAID).

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de membres du gouvernement, des Ambassadeurs, des corps académiques et des partenaires au développement.

Dans son discours, le PM Matata a indiqué que c’est un projet de près de 19,5 millions de dollars américains et pour lequel le Gouvernement Congolais a sorti 5,1 millions de dollars américains pour montrer sa détermination de financer ce projet pour l’action du développement.

Ce, avant d’ajouter que, désormais, il n’y a pas moyen de se cacher parce qu’il y a toutes les informations sur ce site.

L’objectif de ce projet, précise t-il, est d’apporter une valeur ajoutée sur le système de collecte des informations, collecte des données d’appui et d’aide à la décision.

Il a insisté que la Cellule d’Analyses des Indicateurs au Développement ne vient pas remplacer une structure mais, compléter l’échantillon des données existants pour permettre davantage de parfaire le processus décisionnel.

«Aujourd’hui, il y a un agent de développement dans chaque territoire de la RDC », a-t-il mentionné.

Il a indiqué que le recrutement de tous ces agents de développement s’est fait de manière compétitive et ils ont été sélectionnés sur base des critères très rigoureux. Partant, il a lancé un appel aux partenaires au développement de s’associer logistiquement et financièrement pour sa dynamisation, la professionnalisation et l’efficacité de ce site parce que c’est un outil d’aide au pilotage de décision et d’appui au développement.

Enfin, Il a souhaité longue vie à cette Cellule d’Analyses des Indicateurs de Développement.

De son côté, Grégoire Mwepu, Coordonnateur de la Cellule d’Analyses des Indicateurs (CAID) a expliqué que la particularité de ce site est d’avoir les données socio-économiques géo -localisées. Et d’ajouter que ce site permet de prélever les données au niveau des territoires.

La CAID, dit-il, va faire des analyses croisées des données utilisées comme un support de décision.

Créé en 2015, ce projet est composé d’un Bureau de Coordination à Kinshasa et d’un agent de développement dans chaque territoire de la RDC et dans chaque ville.

«Ce site a été créé lorsqu’on a constaté qu’il y avait carence des indicateurs de développement au niveau le plus bas surtout dans les territoires», a-t-il renchéri.

Parmi les objectifs de ce site en tant qu’outil d’aide à la décision, il a cité la collecte des données réels prisent à intervalle régulière, assurer le suivi et évaluer des projets. Et les secteurs confiés sont, entre autres : la santé, l’énergie, les mines, les infrastructures, l’agriculture, l’élevage, le développement rural et l’environnement.

Par ailleurs, il a souligné que le champ d’action est les territoires et les villes de la RD. Congo.

Il convient de signaler que pour accéder à ce site internet, il suffit de cliquez www.Caid.CD
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top