0
Liens commerciaux

Les délégués du  Front des Démocrates (FDE), une plateforme de l’opposition, ont échangé jeudi 4 août avec le facilitateur Edem Kodjo et les membres du Groupe de soutien au dialogue dans le cadre des consultations entamées par ce panel en vue de la tenue du dialogue nationale en RDC.

Invité de Radio Okapi ce vendredi, le porte-parole de ce regroupement politique, Jean-Lucien Busa, affirme que sa plate-forme a demandé au facilitateur du dialogue national, Edem Kodjo, d’accélérer les travaux de mise en place du comité préparatoire en vue de gagner le temps.

Pour cette plate-forme, les congolais veulent l’alternance politique en décembre 2016. Dans cette optique, tous ceux qui « d’une manière ou d’une autre » œuvrent pour freiner cette volonté du peuple devraient, selon ce regroupement politique, être considérés comme complice du glissement voulu par le pouvoir en place.

« Nous ne pouvons plus laisser passer le temps car le peuple veut l’alternance en décembre. Et donc, tous ceux qui font des manœuvres pour nous faire passer le temps seront considérés par le FDE et le peuple comme complices du glissement », affirme le porte-parole du FDE.

Jean-Lucien Busa s’entretient avec Paul Matendo.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top