0
Liens commerciaux

Récusé par le Rassemblement, Edem Kodjo demeure l’homme de la situation pour la communauté internationale. Saïd Djinnit, envoyé spécial du secrétaire général de l'Onu pour la région...

Récusé par le Rassemblement, Edem Kodjo demeure l’homme de la situation pour la communauté internationale. Saïd Djinnit, envoyé spécial du secrétaire général de l'Onu pour la région...


Récusé par le Rassemblement, Edem Kodjo demeure l’homme de la situation pour la communauté internationale. Saïd Djinnit, envoyé spécial du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands lacs, l’a encore répété cet avant-midi au sortir de la réunion entre le Groupe International de Soutien pour la facilitation du dialogue et Edem Kodjo.
« Nous avons réitéré la disponibilité du groupe de soutien à être aux côtés du facilitateur pour le soutenir dans ses efforts. Nous sommes venus faire le point. Il nous a briefé de l’état d’avancement de ses consultations. Nous également nous allons poursuivre des consultations avec les parties prenantes pour voir comment on peut aider le facilitateur. Il est au centre des efforts pour le dialogue », a dit Saïd Djinnit au micro d’ACTUALITE.CD
En dépit de ce soutien à Edem Kodjo, le Groupe de soutien est conscient de l’incertitude qui plane sur la date du début du dialogue.
« Nous n’avons pas d’idées (sur la date). Il appartient au facilitateur en concertations avec les parties prenantes de convenir de cela. Nous sommes un groupe de soutien au facilitateur. Nous sommes conscients de notre mandat. C’est le facilitateur qui entreprend les concertations directes », a ajouté M. Djinit.
Le Groupe de soutien va rencontrer Etienne Tshisekedi et les membres de la Majorité présidentielle cet-après-midi.
Ecoutez Said Djinit ici: Actualité.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top