0
Liens commerciaux


Lorsque disais que Bruno Mavungu était un petit con et sera sacrifié tôt ou tard, nous y sommes aujourd'hui. Cette prophétie m'a valu des insultes de ceux qui ne voient pas plus loin que leur petit doigt...

Livré comme un mal propre dans l'autel des intérêts partisans et familiaux de celui qui veut nous donner des leçons sur la démocratie, Etienne Tshisekedi...


Pour tuer (noyer) son chien on l'accuse de la rage, et il vient de payer les frais de sa naïveté patente. S'il était peut être un Luba, en jouant sur la fibre ethno-tribale, il aurait eu peut être un sursis ou une excuse.

Ce parti ethno-tribaliste n'a pas rompu avec ses méthodes rétrogrades qui de triste mémoire a fait le lit de la dictature mobutienne.

Mavungu, le lampiste, le fusible, le petit con, le larbin de l'UDPS est-il accusé de quel crime ?

L’homme qui était jusque-là UN VRAI-FAUX numéro 2 d’Etienne Tshisekedi, a été écarté pour sa prétendue collision "avérée" avec camp présidentiel.

Les ethno-tribalistes qui lorgnaient sur son trône, les reprochaient notamment de s‘être montré favorable au dialogue voulu par le président Joseph Kabila, alors qu’Etienne Tshisekedi s’y est farouchement opposé, en tout cas dans sa forme actuelle.

Une belle excuse de se débarrasser de celui qui si Etienne Tshisekedi devenait président de la transition, serait son premier ministre. Cette pilule ne passe pas chez les proches de Tshisekedi à l'occurrence la marâtre, maman MARTHE.

Prions que ces gens-là, ne prennent pas le pouvoir, le Congo sera de plus belle asservi...

Mukongo ya zoba !

Roger BONGOS
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top