0
Liens commerciaux



*Les massacres d’une cinquantaine des personnes dans le territoire de Beni, Province du Nord-Kivu, en RD. Congo, ne cessent de susciter diverses réactions sur l’agora politique. L’une d’entre elles, c’est celle de Lumuna Ndubu, Leader de la Ligue Congolaise des Partis Libéraux, Regroupement politique de l’Opposition Extra-parlementaire, qui, dans une déclaration parvenue hier, jeudi 18 août 2016, à La Prospérité, condamne, avec la dernière énergie, ces tueries barbares contre des paisibles citoyens et présente, en même temps, ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes. La Ligue Congolaise des Partis Libéraux demande également à toutes les parties prenantes devant contribuer à la restauration du maillage sécuritaire sur le sol congolais ainsi que dans l’ensemble de la Région des Grands Lacs, de s’en tenir au strict respect de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba. Dans cette édition, découvrez, ci-dessous, cet appel de Jérôme Lumuna qui intervient, si heureusement, à un moment où des cœurs sont encore brisés à Beni, devenu, paradoxalement, le ventre mou de la bourride en RDC.

Déclaration de la Ligue Congolaise des Partis Libéraux

Regroupement politique de l’opposition extra-parlementaire

La Ligue Congolaise des partis libéraux, Regroupement politique de l’Opposition Extra-Parlementaire fait la déclaration suivante :

Concernant le dialogue national inclusif convoqué par le Chef de l’Etat
Salue la position du regroupement politique Alternance Vital Kamerhe portant sur sa participation au dialogue national inclusif et la juge patriotique.

II. Au sujet de massacres de Beni

Condamne cet acte ignoble et présente ses condoléances les plus attristées aux familles éprouvées.

Demande, en revanche, aux parties prenantes à l’Accord-cadre d’Addis-Abeba de respecter, elles aussi, cet instrument juridique régissant les rapports entre tous les Etats signataires

III. Quant aux événements malheureux ayant entraîné mort d’hommes à Dibaya dans la Province du Kasaï Central

Elle conseille la voie de négociation et du dialogue entre toutes les parties en conflits au nom de la paix, facteur de l’Unité et du développement de la Province du Kasaï Central.

Fait à Kinshasa, le 18 août 2016

Le Porte-parole

Maître Lumuna Ndubu
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top