Liens commerciaux

0
Des coups de feu ont été entendus ce soir au siège du FPI, ronds de promotion de l'industrie alors que des policiers tentaient d'interpeller l'administrateur directeur général Constantin Mbengele Thamuk.

Des témoins, cités par Africa News, "affirment avoir entendu des coups de feu tirés depuis le siège du Fonds de promotion de l’industrie" à l'arrivée sur place d'officiers de police judiciaire.

A en croire le journal, à la demande du conseiller spécial du Chef de l’Etat en charge de la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption, ils faisaient appliquer un mandat d’arrêt contre une dizaine de mandataires publics.

Il serait reproché particulièrement au numéro 1 du FPI des "faits de mégestion".

Après avoir échappé à une première interpellation, il se serait depuis le mois de juin, mis sous la protection d'éléments de la Police militaire.

La gestion de Constantin Mbengele est soumise a de nombreuses critiques depuis plusieurs mois.

L'assemblée nationale avait constitué une commission parlementaire "pour y voir plus clair".
http://www.assemblee-nationale.cd/v2/?p=4572    TOP CONGO FM
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top