0
Liens commerciaux

Le ministre de la Communication et médias et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende invite la population de Beni à se désolidariser des ADF et à collaborer avec des forces de sécurité pour mettre définitivement fin aux tueries récurrentes dans ce territoire.

« Des ADF, présent dans cette partie du pays depuis 1995, ont tissé des relations de complicité parce que parmi les rebelles arrêtés, il y a, en plus des Kenyans, Tanzaniens, Rwandais, Ougandais, Ethiopiens, Somaliens et d’autres nationalités, il y a aussi des Congolais. Il faut beaucoup de vigilance et se désolidariser de ces gens-là si on veut qu’il y ait la paix. Il faut les dénoncer aux forces de sécurité congolaises. C’est le seul rempart contre cette maladie honteuse du XXème siècle qu’est le terrorisme international », affirme Lambert Mende.

Le porte-parole du gouvernement indique qu’il comprend la réaction de la population de Beni qui a hué la délégation conduite par le premier ministre.

«Le Premier ministre, les ministres et les officiers supérieurs et généraux qui les ont accompagnés ne sont pas allés en campagne électorale pour rechercher des applaudissements. Ils sont allés dans une situation difficile où il y a eu morts d’hommes. Nous savons que les gens doivent exprimer leurs sentiments, bien que nous déplorons que cela puisse nous empêcher de réfléchir froidement. Si quelqu’un a perdu son enfant pourquoi voulez-vous qu’il soit content. Le gouvernement est responsable de la sécurité, mais il n’est pas coupable du terrorisme», argumente de la communication.

Lambert Mende s’entretient avec Guy Mathe.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top