Liens commerciaux

0
Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya a appelé, suite aux tueries enregistrées dans la ville de Beni, «la population à la vigilance et au soutien aux Forces armées de la République démocratique du Congo pour qu’elles viennent à bout de ces terroristes islamistes qui sont traqués depuis plusieurs opérations à savoir celles de 2005,  de 2010 et celles débutées en 2014».




Le bilan provisoire de ces massacres fait état des 36 personnes tuées dont 22 hommes et 14 femmes, a indiqué l’autorité provinciale qui a relayé le message des condoléances les plus émues du Président de la République en séjour au Nord-Kivu à la population de Beni qui a encore une fois été frappée par ces actes terroristes dont l’objectif est de saboter les efforts de paix entrepris depuis deux ans.





«Pour permettre une surveillance continue de l’ennemi, instruction est donnée à toutes les autorités à la base d’organiser un contrôle citoyen à partir de trois maisons et de rendre compte des personnes suspectes ou de mouvements suspects observés»,  assure Julien Paluku qui appelle également «les acteurs politiques et sociaux à ne ménager aucun effort pour soutenir les FARDC qui font actuellement face à une menace terroriste jamais vécue dans la région».

Ces actes terroristes n’arrêteront pas la détermination du Commandant suprême auprès de nos forces armées pour que la paix revienne sur toute l’étendue de la partie Est de la RDC, a indiqué le chef de l’exécutif du Nord-Kivu.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top