Liens commerciaux

0
Alors que Le Rassemblement ne veut plus du facilitateur au dialogue désigné par l'Union Africaine, le groupe de soutien demandé par le Rassemblement prend une position opposée à celui-ci en renouvelant sa confiance à Edem Kodjo.

A l'issue de 3 jours (2-5 août) de consultation à Kinshasa, dans un communiqué, le groupe de soutien "renouvelle sa confiance au facilitateur de l'UA et le félicite our les efforts quil ne cesse de déployer en vue d'emmener les parties congolaises à demeurer résolument engagées dans la voie du dialogue".

Seul moyen, selon le groupe de soutien, "de permettre de trouver le consensus nécessaire pour relever les défis de l'heure", il est important que le dialogue, selon le groupe de soutien, que ce dialogue commence le plus rapidement possible.

Le groupe "s'engage à poursuivre ses consultations... afin de permettre au facilitateur de fixer une date... devant aboutir au démarrage effectif du dialogue".

A noter que le groupe a salué les mesures prises par le gouvernement en vue de l'apaisement de la situation politique et l'excellente collaboration entre les autorités du pays, les partis politiques et la MONUSCO.

Le groupe de soutien est composé de représentants de l'ONU, l'OIF, l'UA, l'UE (photo Koen Verbaeke), la SADC et de la CIRGL.
Topcongofm

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top