Liens commerciaux

0
Le Soudan du Sud a présenté une protestation diplomatique à la République démocratique du Congo (RDC) pour sa participation présumée dans l'évacuation de l'ancien vice-président sud-soudanais Riek Machar.

Selon le porte-parole du ministère sud-soudanais des Affaires étrangères, Mawen Makol, les autorités congolaises ont violé l'espace aérien du Soudan du Sud en envoyant des hélicoptères dans son territoire pour évacuer M. Machar sans informer le gouvernement de Juba.

"Les hélicoptères sont entrés dans notre territoire (...) sans notre autorisation. Certains étaient congolais et les autres appartenaient à l'ONU", a affirmé M. Makol joint au téléphone par Xinhua samedi.

M. Machar n'a pas été vu en public depuis que de nouveaux affrontements entre ses forces et les troupes fidèles au président Salva Kiir avaient déclaré début juillet.

Il s'est rendu à Khartoum, capitale soudanaise, plus tôt cette semaine, pour un traitement médical.

L'ONU a confirmé plus tôt ce mois-ci qu'elle avait évacué M. Machar d'une ville frontalière congolaise et l'avait placé sous la protection des autorités de la RDC pour raisons humanitaires.

M. Makol a déclaré que le Soudan du Sud avait demandé jeudi à l'ambassadeur de la RDC au Soudan du Sud d'expliquer les circonstances dans lesquelles M. Machar était entré dans le territoire congolais.

"Il (l'ambassadeur) a affirmé qu'il se rendrait à Kinshasa pour consulter avec le gouvernement et l'ONU pour établir un rapport au sujet de l'évacuation de M. Machar. Nous attendons toujours ce rapport", a affirmé le porte-parole http://french.cri.cn/621/2016/08/28/661s490518.htm#.V8NuWXeHNZI.facebookministère sud-soudanais des Affaires étrangères.


source :
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top