Liens commerciaux

0
Soupçonné de vouloir briguer un 3ème mandat alors qu’il n’en a pas le droit, le président Joseph Kabila continue à garder le silence malgré que cette situation a plongé la RDC dans une grave crise politique. Pourquoi reste-t-il silencieux?
Jeune Afrique a posé la question au chef de sa mission civile, l’ex ambassadeur de la RDC en Tanzanie et pasteur branhamiste, considéré comme un « illuminé » par beaucoup des congolais car il a une conception particulière d’interpréter la bible. Sa réponse est vraiment loufoque. D’abord, il explique que la Constitution n’oblige pas Kabila a le faire. Ensuite, il parle de la continuité de l’Etat en le distinguant du glissement qui serait constitutionnel. Il profite pour faire une comparaison maladroite avec Kengo. Mais là où, il a fait fort dans le ridicule en peignant la majorité présidentielle, sa famille politique, comme une bande d’immatures. Si Kabila se prononce sur sa candidature, cela va susciter d’autres problèmes inextricables dans tous les camps dit le pasteur. Même au sein de la majorité, les gens, surtout ceux qui
veulent être dauphins, risquer de s’entre-tuer soutient Théodore Mugalu. Mais Mugalu rendrait un grand service à la nation en donnant les noms de ces dauphins dont il semble connaître les profils psychologiques.
Voilà quel type des dirigeants on a confié notre destin.
7sur7.cd

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top