Liens commerciaux

0


Le Conseil des Sages du Rassemblement s’est réuni hier, lundi 29 août 2016, pour examiner toutes les questions politiques de l’heure. C’était au domicile du Président u Comité des sages de cette plateforme de l’opposition, Etienne Tshisekedi wa Mulumba, dans la commune de Limete. Après plusieurs heures d’échanges, le Conseil des Sages a produit un communiqué qui annonce les actions d’envergure à mener dès le début du mois de septembre 2016. Ledit communiqué a été lu par le Secrétaire général du Rassemblement, M. Franck Diongo Shamba.

Le conseil des sages estime que le Facilitateur du dialogue en RDC, Edem Kodjo, vient d’aggraver la crise politique que traverse la République Démocratique du Congo. Ce, en réunissant, ce que le Rassemblement considère comme les ennemis de la République autour du comité préparatoire. Fort de cette observation, le Rassemblement, tout en réaffirmant son attachement à la tenue d’un dialogue véritable ; crédible et inclusif conformément à la résolution 2277 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies, demande à l’ensemble de la population congolaise de rejeter toutes les conclusions qui sortiront de ce dialogue qui, estime le conseil des sages, est un complot organisé contre la nation pour liquider le pacte républicain conclu de haute lutte à Sun City. Aussi, le Rassemblement appelle la population à participer massivement au sit-in auprès des bureaux de la CENI de différents chefs-lieux des provinces et des missions diplomatiques de la RDC à l’étranger, le lundi 19 septembre 2016. Il faudra souligner que ce sit-in aura pour objectif de réclamer la convocation immédiate de l’élection présidentielle et de déposer le préavis constitutionnel du Chef de l’Etat qui doit, insiste le Rassemblement libérer la présidence de la République le 19 décembre 2016. Dans le même ordre d’idée, le Rassemblement lance un appel à la mobilisation générale pour appeler la population à participer activement aux actions de résistance pacifique décrétées par lui à partir du 1er septembre 2016. Il faut dire que cette partie de l’opposition pense que le moment est arrivé pour le peuple congolais de se prendre en charge pour barrer la route à la dictature et à la violation de la constitution et des lois de la République. Donc, il faudra retenir que pour le Rassemblement, l’alternance démocratique au pouvoir c’est le 20 décembre 2016 et ce n’est pas négociable. Plusieurs personnalités de l’opposition ont pris part à cette grande réunion. Il s’agit entre autres de Franck Diongo de l’Alternance pour la République ; Joseph Olenghankoy, Ingele Ifoto, Martin Fayulu et Freddy Matungulu pour le compte de la Dynamique ; Jean-Pierre Lisanga Bonganga, Coordonnateur des Alliés de Tshisekedi ; Christophe Lutundula du G7 ; François Mwamba Tshishimbi ; Jean-Marc Kabund wa Kabund et Félix Tshisekedi de l’UDPS ; pour ne citer que celles-là.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top