0
Liens commerciaux



Les membres de la Société civile de Kinshasa, du Comité d’Orientation de la Réforme des Finances Publiques (COREF), de la société civile de Goma, les facilitateurs de Kinshasa, les représentants de la CTAD, du Ministère provincial du Budget ainsi que les facilitateurs du Nord-Kivu, participent à une formation des facilitateurs et conseillers au budget participatif, depuis hier, lundi, 22 août, dans la salle Yvonne Compere de l’Hôtel Sultani, à la Gombe. Organisée par le Comité d’Orientation de la Réforme des Finances Publiques (COREF), sur financement du Projet de Renforcement de la Redevabilité et de la Gestion des Finances Publiques (PROFIT-CONGO), cette session de 12 jours, qui a commencé le 22 août, pour se clôturer le 3 septembre, vise la formation des facilitateurs aux concepts, principes, méthodes et approches de mise en œuvre du Budget participatif dans les Entités Territoriales Décentralisées. Il sera également question d’accompagner les facilitateurs formés à élaborer un plan d’action pour la mise en œuvre et la vulgarisation du budget participatif, conformément aux orientations du Projet Profit-Congo.

Godefroid Misenga, Coordonnateur du Coref, a rappelé, dans son discours d’ouverture, que c’est depuis 2015 que le Gouvernement, avec l’accompagnement des Bailleurs de Fonds notamment, la Banque Mondiale et la Coopération Britannique, a harmonisé le processus du Budget participatif.

Et d’ajouter qu’après des études menées sur terrain, il a été remarqué que les Bailleurs de Fonds étaient déployés à travers les provinces (communes, villes, ETD), en vue de mettre en place le processus du budget participatif.

Avec Profit-Congo, ils ont estimé que le processus doit être harmonisé, en vue de faire une photographie de la manière dont le processus était conduit en Provinces.

A l’en croire, ce processus a été lancé dans toutes les provinces couvertes par Profit- Congo.

En outre, les moyens étant limités, pour cette année, 50 Entités Territoriales Décentralisées seront couvertes par le budget participatif et dans trois ans, l’objectif de 150 entités territoriales sera atteint.

Selon lui, le formateur recruté va communiquer les règles de fonctionnement du budget participatif, ses principes, la conduite du processus et le rôle des acteurs.

A leur tour, les facilitateurs vont encadrer ceux qui sont au niveau local et vont mettre en place le processus de façon efficace.

D’où vient qu’il a invité les participants à suivre attentivement le déroulement de ces assises.

Objectifs de la formation

D’une manière générale, il s’agit de créer un pool de facilitateurs congolais aptes à accompagner les Entités Territoriales Décentralisées (ETD) de la RD. Congo, dans la mise en œuvre du Budget participatif.

De façon spécifique, il s’agira de former les facilitateurs aux concepts, principes, méthodes et approches de mise en œuvre du Budget Participatif dans les Entités Territoriales Décentralisées (ETD), et accompagner les facilitateurs formés à élaborer un plan d’action pour la mise en œuvre et la vulgarisation du budget participatif, conformément aux orientations du Projet de Renforcement de la Redevabilite et de la Gestion des Finances Publiques (Profit-Congo).

Résultats attendus

Au terme de cette session, les principaux résultats attendus sont : la formation des participants à l’utilisation des outils, méthodes et approches de formation des adultes, élus et décideurs locaux ; l’initiation des facilitateurs au contenu des manuels du Budget Participatif ainsi que l’élaboration d’un plan d’action par les facilitateurs.

Il convient de signaler que cette formation se déroule en deux sessions distinctes. La première réunit 30 personnes dont 16 membres de la société civile de Kinshasa, deux membres du Coref, un consultant national, deux facilitateurs de Kinshasa, deux représentants de la CTAD, un représentant du Ministère Provincial du Budget, un consultant, deux facilitateurs du Nord-Kivu et trois membres de la Société civile Goma.

La deuxième, qui se tiendra du 05 au 15 septembre prochain, réunira trente participants. Parmi lesquels, dix du Kasaï-Oriental, neuf de l’Equateur et onze du Nord-Kivu.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top