0
Liens commerciaux




Dans un communiqué signé, le mardi 6 septembre dernier par son Président en exercice, Charles Mwando Nsimba, le G7 a tenu à démentir catégoriquement l’information publiée par certains médias faisant état de sa participation au dialogue qui se tient à la cité de l’Union Africaine. Le G7 parle plutôt d’une sorte d’intoxication et de la volonté du pouvoir de semer la division au sein du Rassemblement que préside Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Aussi, ce regroupement politique reste attaché aux valeurs et exigences du Rassemblement dont il est membre. C’est pour cette raison qu’il lance un appel pathétique à l’endroit de toute la population congolaise pour le rejet des conclusions anticonstitutionnelles qui sortiraient de ce forum. Par le même communiqué, le G7 sensibilise pour la participation massive de la population aux actions programmées par le Rassemblement pour le respect de la Constitution et l’organisation des élections véritablement démocratiques en vue de l’alternance politique. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué de presse du G7 !

GROUPE DES 7 PARTIS POLITIQUES

COMMUNIQUE DU G7

Un certain média a fait état ce jour de la participation éventuelle du G7 au dialogue qui se tient actuellement à la cité de l’Unité Africaine sous la modération de Monsieur Edem Kodjo, dans le but de le bloquer de l’intérieur.
Le G7 dément catégoriquement une telle information qui procède de l’intoxication et de la volonté du pouvoir de semer la division au sein du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement.
Le G7 s’en tient «aux termes de référence pour la tenue d’un dialogue politique crédible et inclusif en vue du déblocage du processus électoral en République Démocratique du Congo» communiqués par le Rassemblement à Madame Nkosazana Dlamini-Zuma, Présidente de la commission de l’Union Africaine, par sa lettre référencée numéro 05/RFPSAC/PR/2016, du 31 août 2016.
Le G7 appelle le Peuple congolais à rejeter les conclusions anticonstitutionnelles qui sortiraient de ce forum de la Cité de l’Unité Africaine regroupant le PPRD et ses alliés.
Par ailleurs, le G7 invite les Congolais à participer activement aux actions programmées par le Rassemblement pour le respect de la Constitution et l’organisation des élections véritablement démocratiques en vue de l’alternance politique.
Le G7 demande avec insistance à la communauté internationale de suspendre son accompagnement à ce dialogue facilité par Monsieur Edem Kodjo, en réalité sous le pilotage de la Majorité présidentielle, car il n’est pas inclusif au sens de la Résolution 2277 du Conseil de Sécurité des Nations Unies et n’a d’autres finalités que de différer de plusieurs années l’élection du nouveau Président de la République et de dépecer l’Etat congolais.
Fait à Kinshasa, le 06 septembre 2016

Pour le G7

Le Président en exercice

Charles MWANDO NSIMBA

Député National
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top