Liens commerciaux

0


Les travaux en commissions débutent sur les chapeaux de roues ce matin à la cité de l’Union africaine. Le dimanche a été mis à profit par les différents états-majors pour maximiser le consensus sur des questions cruciales comme le délai à accorder à la refonte du fichier électoral et la séquence des élections. Du côté de la composante Opposition, les principaux délégués de la commission dédiée à la thématique « élections » se sont retrouvés en mini conclave chez Vital Kamerhe dans le but de faire bloc et de minimiser leurs dissensions qu’ils peinent à dissimiler. Des sources d’ACTUALITE. CD renseignent par exemple que presque tous les opposants ne se font plus guère d’illusion. Le glissement est entériné. Les présentations faites par la CENI et surtout celle des experts de l’ONU et de l’OIF sans oublier « le marquage à la culotte » de la Majorité ont fini par avoir raison des positions au départ rigides de la composante Opposition. On apprend par exemple qu’au cours de la réunion de ce dimanche, les opposants se sont mis d’accord sur « un glissement pas très long ». Tout l’effort sera consacré à partir de ce lundi à réduire au maximum le 16 mois +1 jour proposé par la CENI pour la refonte du fichier électoral à un délai plus proche de 10 mois + 15 jours présenté par l’expert de l’ONU. La bataille sera dure face aux caciques de la Majorité qui ne sont pas enclins à lâcher. Sur la séquence des élections, le débat n’était pas aussi vif. Rapidement, les délégués se sont accordés sur le fait de débuter le cycle électoral par la présidentielle et les législatives nationales. La question de la durée globale de la transition n’a pas pu être vidée faute de temps.

« Le fait de s’accorder sur les grandes lignes est déjà un grand pas quand on se rend compte de la diversité de l’opposition et surtout des égos de tous et de chacun, » a dit un député de l’Opposition, membre de la commission élections.

La grande bataille débute ce matin surtout que la Majorité a lâché dans l’arène que des loups aux longues qui n’attendent qu’à laisser des miettes à une opposition au bloc pas du tout compact et surtout face à une société civile dont la voix résonne à peine.

De la cité de l’Union africaine, Patient Ligodi
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top