0
Liens commerciaux

Qui sera le futur premier ministre?

La Primature n'est pas encore acquise à l'opposition comme le suggère le chapitre 9 sur la continuité du projet de l'accord final, sous examen dans les différentes composantes.

A la MP, au-delà des points de divergence avec l'opposition autour du processus électoral et de l'avenir du président Kabila, le débat serait houleux autour de l'attribution de la tête du gouvernement à l'opposition.

"Ce poste revient à la famille politique du chef de l'Etat qui dispose d'une majorité à l'assemblée nationale".


Pas de prime à l'échec

Pour l'UNC Sam Bokolombe, "ce poste revient de droit à sa composante car le gouvernement de la MP est responsable de la crise actuelle".

Participant au dialogue, les pronostics du futur probable successeur à Matata Ponyo, vont au président de son parti, Vital Kamerhe.

Mais Sam Bokolombe dit ne s'en tenir qu'aux principes.

"Je ne vois pas comment un gouvernement qui a échoué sur toute la ligne peut aujourd'hui prétendre gérer la période intérimaire consacrée essentiellement à la tenue des élections qu'il n'a pas pu organiser".

Pour le député UNC, "l'opposition est une alternative car elle a, aujourd'hui l'occasion de démontrer sa compétence".



Le Rassemblement se prépare pour le vrai Dialogue

Non partante au débat, à ce stade, le Rassemblement dit se préparer à élaborer sa feuille de route qu'il va opposer à l'accord qui sera issu "du Dialogue de la cité de l'Union Africaine".

"Nos amis de la MP viendront au vrai dialogue avec leur accord final comme document de travail et le Rassemblement va se réunir ce samedi pour sortir une feuille de route que nous allons opposer au compromis de la cité de l'Union Africaine. De ces deux textes sortira un véritable document qui va sanctionner le Dialogue", a dit à TOP CONGO FM, Jean-Marc Kabund a Kabund, Secretaire general de l'UDPS, cadre du Rassemblement.



Rejoindre le dialogue

La MP invite plutôt le Rassemblement à rejoindre le dialogue en cours.

"Car c'est ce forum qui est soutenu par la communauté internationale", a déclaré le sénateur Léonard She Okitundu, porte parole de la délégation.

Pour qui la désignation d'un nouveau facilitateur est inopportun car en réalité "son rôle est marginal", ce sont les composantes qui lèvent des options après le débat.


Par Eric M. Ambago



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top