Liens commerciaux

0
Présidée par le Co-modérateur de l'Opposition, Vital KAMERHE , la plénière des travaux du dialogue de ce mardi 6 septembre 2016 a été consacrée à l'évaluation du processus électoral.

Pour ce faire, le Bureau du Dialogue a invité successivement la CENI et l'expert de l'ONU à faire des exposés sur l'évaluation du processus électoral afin de permettre aux participants de se faire une idée générale et précise sur cette question et d'en débattre en toute responsabilité et en connaissance des causes.


Il ressort de la double présentation beaucoup de points de convergences et un seul point de divergence.

En ce qui concerne les convergences, il convient de retenir les trois hypothèses sur la tenue des élections :

La première hypothèse est celle d'organiser l'élection présidentielle dans le délai constitutionnel en utilisant le fichier électoral de 2011 qualifié de corrompu par la majorité, d'infecté par l'opposition et d'inapproprié par la société civile; donc récusé par toutes les composantes.

La deuxième possibilité est celle de fiabiliser partiellement le fichier de 2011. Cette option permet d'intégrer près de 8,5 millions de nouveaux majeurs, sans résoudre la question des omis, des décédés et des congolais de l'étranger . La fiabilisation du fichier devrait durer 9 mois.

La troisième option est la refonte totale du fichier électoral de 2011 et l'établissement d'un nouveau. Cette option devrait durer 16 mois et un jour selon la CENI, 10 mois et 5 jours selon les experts de l'ONU et l'OIF.

Le débat général sur cette question cruciale est prévu pour ce mercredi 7 septembre 2016 sous la présidence du Co-modérateur de la majorité, le Ministre Alexis Tambwe Mwamba.
UNC /Jhony Makambe
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top