0
Liens commerciaux

Le gouvernement Matata II est à son crépuscule. Il vit ses dernières heures. Son sort a été scellé par le Dialogue politique à l’issue duquel un autre gouvernement sera mis sur pied. Vital Kamerhe co-modérateur de l’Opposition a été on ne peut plus clair là-dessus. «Il faut établir des responsabilités pour la non-tenue des élections dans le délai constitutionnel. Le gouvernement doit tomber. Il a failli à ses missions» a dit le président de l’UNC. Ses propos ont été confirmés par le co-modérateur de la Majorité présidentielle et ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, présent aussi à la conférence de presse tenue à Pullman Hôtel le mercredi 13 septembre en compagnie du facilitateur. « Le gouvernement sera forcément changé parce qu’il faudra gérer ensemble le pays pendant cette période. Le gouvernement sera refait. C’est une conséquence logique. On va gérer ensemble pour se donner des gages mutuels et des assurances que personne ne va bloquer le processus. On va cheminer ensemble jusqu’à la fin du processus électoral. Ceux qui vont gagner les élections vont gérer seuls» a déclaré Alexis Thambwe Mwamba.
Si V. Kamerhe et A. Thambwe Mwamba sont d’accord sur le sort à réserver au gouvernement Matata II, démission, en revanche ils ne se sont pas accordés sur le sort du président Kabila. Pour Kamerhe, il ne sait pas qui va gérer le pays au-delà du 19 décembre prochain. Cela dit-il fera l’objet des discussions au Dialogue. Pour le ministre de la Justice, le président Kabila va demeurer jusqu’à l’élection du nouveau président élu. Car soutient-il, sa famille politique a fait le choix du respect de la constitution dans son entièreté.

7sur7.cd


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top