0
Liens commerciaux

Vital Kamerhe co-modérateur de l’Opposition a estimé le 22 septembre que le temps du recueillement il n’était pas question de reprendre les travaux du Dialogue.









C’est pour témoigner son respect pour les vies fauchés. Le président de l’UNC a rappelé que les morts du 19 et 20 septembre sont décédés pour exiger le respect de la constitution, l’organisation de la présidentielle dans le délai constitutionnel, l’alternance et le refus d’un 3ème mandat du président Kabila.



C’est pourquoi pour l’opposition qui participe au Dialogue, l’Accord politique doit contenir les points suivants: la stricte observance de la constitution notamment ses articles 220 et 70, la date de dépôt de candidature et de la tenue du scrutin présidentiel, le sort du président après le 19 décembre, la recomposition de la CENI, le délai nécessaire à l’organisation du scrutin qui doit être court, c’est-à-dire techniquement justifié.




 L’opposition rappelle que le Dialogue en cours à la cité de l’OUA l’est sous l’égide de la résolution 2277. Elle réaffirme aussi sa foi dans le Dialogue, voie royale pour sortir de la crise. Ci-dessous la déclaration de l’Opposition.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top