Liens commerciaux

0

 Des échauffourées qui ont commencé depuis 8h (heure locale) ne faiblissent pas. La police a même tiré en l’air pour disperser ces étudiants qui sont descendus dans la rue pour répondre à l’appel de l’Opposition à une nouvelle journée de marche, demandant au président Joseph Kabila de quitter le pouvoir, faute d’élection présidentielle censée avoir lieu le 19 septembre dernier.



Aux gaz lacrymogènes de la Police nationale, des étudiants répondent par des jets de pierres. Ils ont saccagé quelques bâtiments publics et une station service est sur le point « de tomber« .

« Les habitants des environs se joignent aux étudiants, alors que des policiers en profitent pour piller du carburant, ces derniers se disputent le coffre fort de la station avec des étudiants« , explique Jean Shotsha.





Aucune victime n’a pour l’instant été signalée
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top