0
Liens commerciaux

Une partie de l'American School of Kinshasa (TASOK) a brûlé la nuit du jeudi au vendredi, rapporte des sources concordantes.


L’incendie, dont l’origine n’est pour l’heure pas connue, a brûlé une partie des bâtiments. Aucune perte en vie humaine n’a été signalée.

« La situation est sous contrôle. On a eu plus de peur de que mal« , a réagi un responsable de cette école à Politico.cd, se refusant « tout commentaire« .

Situé près de la Cité de l’Union Africaine à Kinshasa où se tient le Dialogue politique et proche du camp Tshatshi, l’école américaine est l’un des établissements privés les plus en vus en République démocratique du Congo.

Par ailleurs, les Etats-Unis ont annoncé le départ de leur « personnel non essentiel » du pays, ainsi que la suspension de voyages officiels; alors que le Département du Trésor américain a pris des nouvelles sanctions contre deux autorités militaires.

« La possibilité de troubles civils est élevée dans certains quartiers de Kinshasa et dans d’autres villes importantes. En raison de la détérioration de la situation sécuritaire, les membres de familles du personnel du gouvernement des Etats-Unis ont été instruits de quitter le pays à partir du 29 septembre. La plupart des voyages officiels du gouvernement américain ont été suspendus. L’ambassade des Etats-Unis est en mesure de fournir des services d’urgence limités aux citoyens américains en RDC. Le présent avis remplace l’Avertissement aux voyageurs daté du 8 août 2016« , annonce un communiqué publié sur la page facebook de l’Ambassade américaine à Kinshasa.


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top