Liens commerciaux

0
Un incendie s’est déclaré jeudi 29 septembre 2016 dans un local de l’école américaine Tasok en face du camp militaire Tshatshi dans la Commune de Ngaliema, dans l’Ouest de Kinshasa.






 « Il y a eu un incendie à Tasok à 21H2. C’est le groupe privé de sécurité 4 qui nous a avertis. Quand nous sommes arrivés sur place, l’incendie était déjà maitrisé par les américains à l’aide d’un extincteur. Comme il y avait de la fumée, nous étions quand-même entrés pour nettoyer. Un seul local était brûlé. Le feu avait commencé à partir du split et tous les biens du local étaient endommagés. L’origine ? C’est un court-circuit électrique. Ils avaient oublié d’éteindre un split dans ce bureau administratif, » a dit à ACTUALITE.CD, le commandant du corps des sapeurs-pompiers de Kinshasa.



L’accès à l’école américaine n’était autorisé qu’au personnel, aux parents et aux élèves. Une journaliste qui s’était rendue sur place a été éconduite par les services de sécurité de l’école.

Un camion anti-incendie de la MONUSCO a été également dépêché sur place. L’ambassade américaine n’a pas souhaité communiquer sur cet incident qui intervient quarante-huit heures après l’annonce des sanctions américaines contre les généraux Gabriel Amisi et John Numbi.



Au téléphone d’ACTUALITE.CD, Simon Gillepsie, Directeur de Tasok, a été bref :

« Pour le moment, je n’ai pas de commentaire. Notre école a fonctionné normalement aujourd’hui. Je ne ferai des commentaires  que quand je serai prêt. »
Patient LIGODI/ACTUALITE.CD
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top