0
Liens commerciaux

Après deux jours de tension dans la capitale, le président Joseph Kabila va rencontrer le pape François au Vatican à Rome en Italie. On ne sait pas le mobile de cette visite mais il pourrait certainement
recevoir les sages conseils du souverain pontife pour apaiser le climat politique dans son pays. Le chef de l’État congolais était ferme après les émeutes de deux jours dans la capitale. Au lieu de calmer les esprits et se mettre au dessus de la mêlée, il a choisi la ligne dure appelant la justice à sanctionner les opposants auteurs, selon le gouvernement, des actes de violences et pillages. Pourtant, Louis Mariano Montemayor, le nonce apostolique en poste à Kinshasa, avait déclaré sans détours après sa rencontre avec le président Sassou, qu’il fallait libérer les prisonniers politiques et cesser les poursuites contre Moise Katumbi. Le prélat a eu le courage de poser le problème mais il n’avait pas été entendu par le pouvoir. Quelques jours après, le nonce était parti faire rapport au pape. A Kinshasa, l’église catholique s’est retirée momentanément du dialogue après les morts des manifestations violentes de la capitale. La tension monte d’un cran. Le président absent de l’assemblé générale de l’Onu pourtant annoncé à New-York, choisit de se rendre à Rome pour rencontrer le pape. Espérons qu’il entendra la voix de la raison, explique un opposant. Espérons qu’à son retour, il va dire qu’il ne va pas se représenter. Seule manière, selon les radicaux, pour décrisper la situation politique pour un vrai dialogue.
7sur7.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top