0
Liens commerciaux

La cité de Kasumbalesa a sombré vendredi dans la violence. Des morts, des blessés et de dégâts matériels importants ont été enregistrés. A la base, la recrudescence de l’insécurité qui a poussé la population à manifester son ras le bol pour exiger plus de sécurité. Malheureusement, la situation à dégénéré. Et le bilan à été lourd. Quatre morts, bâtiment du gouverneur Kazembe de la province du Haut Katanga et poste de police incendiés. Des véhicules en stationnement devant le bureau PCR ont été également endommagés. Des unités de l’armée ont été déployées en renfort. Présentement, la situation semble revenir au calme. Mais, les traces de violence demeurent encore visibles. Des débris de véhicules calcinés demeurent encore perceptibles. Kasumbalesa ressemble à une cité fantôme. L’autorité provinciale est appelée à agir urgemment pour enrayer l’insécurité, à la base de cette terrible tension.7sur7.cd

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top