Liens commerciaux

0

Lors de son allocution prononcée le jeudi 1er septembre à la Cité de l’OUA à l’ouverture des travaux du Dialogue, le facilitateur Edem Kodjo a fait une révélation intéressante. Selon lui, un Accord politique secret avait été conclu à Paris dans l’hôtel Raphaël entre l’UDPS et la Majorité présidentielle.


Une rencontre qu’il a qualifié de «historique» et qu’il avait présidée personnellement alors qu’il était convalescent suite à une maladie qui l’avait terrassée en mars. «Un document définissant de la façon la plus complète possible la composition du Dialogue, sa structuration et son fonctionnement avait été signé et entériné entre les deux parties révèle E. Kodjo. «Je n’insisterai pas sur les détails» a déclaré le facilitateur devant une assistance médusée qui n’en croyait pas à ses oreilles. L’ex premier ministre togolais a même révélé que c’est le directeur de cabinet du chef de l’État, Nehemie Mwilanya, qui conduisait la délégation de la mouvance du pouvoir face à la sensibilité de l’Opposition UDPS. L’ex premier ministre togolais a vraiment décidé de balancer l’ex premier ministre de Mobutu. Après avoir bichonné Étienne Tshisekedi, Kodjo sort ses griffes comme pour dire que vous avez eu tort de me récuser.




Ces déclarations d’un grand diplomate comme Kodjo, ancien patron de l’OUA, vont rendre encore difficile son rôle de facilitation avec le Rassemblement. Mais Kodjo a aussi jeté des fleurs à l’UDPS. Alors que d’autres partis ne voulaient par me rececoir au début, l’UDPS était le premier et le seul à le faire a-t-il dit.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top