Liens commerciaux

0
« Samedi, c’est la clôture. Nous sommes en train de travailler pour trouver un consensus avec l’Opposition,» a dit Lambert Mende, cadre de la Majorité présidentielle, dans une interview exclusive accordée à ACTUALITE.CD
Et le dialogue, au point mort ?
Nous avons repris avec l’Opposition hier au bureau du facilitateur pour continuer à la recherche du consensus
L’opposition parle d’acceptation de la refonte du fichier électoral comme une grande concession de sa part ?
Ce n’est évidence technique qui découle naturellement des rapports de tous les experts (CENI, OIF, ONU, IFES) sur le fichier électoral qui était corrompu.
La MP est prête à accéder à cette demande ?
Le fait de quitter le Dialogue est factuel. Il faut revenir à la table de négociation. Il ne faut pas aller dans les médias et les utiliser à ce propos. Ce n’est pas dans la rue ou dans les médias. C’est dans le Dialogue.
La refonte du fichier n’est-elle pas égale au recensement général rejeté par la population en janvier 2015 ?
La population a rejeté le recensement ? Il y avait des casseurs dans la rue. Ce n’est pas la population. Certains sont encore en prison. Des gens ont instrumentalisé des casseurs.
Glissement a entériné le glissement…
Le Dialogue, c’est pour avoir un processus électoral apaisé. Le mandat du président de la république ne prend fin qu’à l’installation d’un nouveau président élu. Nous ne sommes pas là pour réviser une constitution ou pour écrire une constitution.
Accord politique…
Je n’ai pas un avis personnel à émettre. L’accord sera le point d’orgue du Dialogue qui a pour document de référence une feuille de route.
Sit-in du Rassemblement pour exiger la convocation du corps électoral ce 19 septembre…
Le Rassemblement n’a rien à exiger. Nous non plus. La constitution est au-dessus de tout.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top