Liens commerciaux

0
"Le gouvernement invite le peuple à se souder au-delà des divergences partisanes pour plus de réflexion et de prospective afin de comprendre où se situe réellement ses intérêts nationaux".

Dans un communiqué, le porte-parole Lambert Mende Omalanga, s'étonne de ses nouvelles sanctions imposées à ces officiers dont l'un "pour avoir empêché avec trop de fermeté des bande d'émeutiers qui s'apprêtaient à incendier le palais du peuple, siège du Parlement".





Le gouvernement dit s'interroger sur la logique et les motivations des autorités américaines.

Pour lui "ce schéma correspond à celui qui a conduit au chaos des pays comme la Libye ou le Sud Soudan aujourd'hui menacés de disparition après avoir été soi-disant aidés par ce qui se sont arrogés le rôle de maîtres du monde et pour lesquels sont versées maintenant de larmes de crocodile".

Le gouvernement s'étonne de ces sanctions "alors que les forces vives de la Nation se sont données rendez-vous autour du dialogue politique national pour dégager un consensus en ce qui concerne le processus électoral voulu apaisé".




Dans ce communiqué Lambert Mende rappelle que "la RDC, déjà victime de ces schémas imposés de la part des mêmes États qui n'ont jamais, jusqu'à ce jour, rendu compte des tragédies naguère vécues par son peuple..., ne veut à aucun prix, alourdir le tribut à payer aux adeptes des ingérences extérieures attentatoires à son auto détermination".
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top