0
Liens commerciaux



"Pour prendre les instructions du Secrétaire Général du parti", les délégués du parti lumumbiste unifié au dialogue national ont été rappelés, a annoncé mardi 13 septembre son secrétaire permanent.




"Vu le fait que le dialogue est à l'arrêt, il fallait qu'ils reviennent prendre les directives du chef du parti", a dit à TOP CONGO FM, Lugi Gizenga, invité de l'émission FACE À FACE (photo).






Fidélité à l'accord conclu avec le Président Kabila

Sur la crise actuelle au dialogue, le PALU rappelle qu'il est "dans la fidélité. Pour Nous, normalement, les élections doivent commencer de la base au sommet, c'est là notre principe. Mais nous allons voir quel principe sera aligné au dialogue, qui prend ses décisions par consensus. Dans une logique d'échanges, nous allons militer avec la Majorité sur l'option que nous aurons adopté".

Dans une correspondance rendue publique mardi, le PALU a rappelé à l'ordre son allié "pour ne pas être distrait aujourd'hui" face aux enjeux de l'heure".

Parti cinquantenaire, "le PALU a beaucoup apporté", déclare Lugi Gizenga qui regrette que "nous allions de dialogue en dialogue sans que nous ayons réellement réglé le problème d'arrangements particuliers de partages équitables et équilibrés du pouvoir".

Mais au présent dialogue, "même si c'est un point qui n'a pas été discuté, je ne voudrais pas m'aventurer sur ce terrain", Lugi Gizenga pense qu'il serait cependant logique que "nous mettions l'énergie des uns et des autres pour que nous puissions atteindre l'objectif commun".

Le Secrétaire permanent du PALU ne dit cependant pas sous quelle forme ces énergies seront mise en synergie.

Créer un grand parti de gauche


Pour le PALU, le problème de la RDC, depuis le 5 septembre 1960, est l'identité des partenaires avec qui il faut évoluer.


"Depuis cette date, il existe deux blocs idéologiques, les lumumbistes de gauche et ceux qui s'opposent à eux, généralement qualifiés de libéraux".

Lugi Gizenga qui rappelle que le PALU est allié du President Kabila et non de la MP dit aujourd'hui ne pas regretter cette alliance scellée en 2006 et espère voir un jour, créé un grand parti de gauche.


"Nous avons le souhait de construire un grand bloc de gauche" pour l'élection de 2016, "le PALU étant lui-même la résultante du MNCL, PSA, BALUBAKAT.., parce qu'ensemble, nous sommes plus forts".

Antoine Gizenga va très bien.

"Le patriarche se porte tellement bien pour son âge et est très investi pour les problèmes de ce pays", affirme Lugi Gizenga.


"Il est tellement en phase avec les aspirations des plus démunis. Il a tellement sacrifié sa vie pour ce peuple que ce dernier se reconnaît en lui", dit pour expliquer sa popularité restée intacte, son fils aîné dont le prénom Lugi est l'abréviation de Lumumba Gizenga.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top