0
Liens commerciaux

Washington et Paris n'ont jamais fait autant pression sur Kinshasa où ne se conclut toujours pas accord politique au dialogue.


Des élections en 2017

Après John Kerry, sur Twitter (photo) Samantha Power, l'ambassadrice des USA à l'ONU cité nommément le président Kabila qui "doit organiser des élections en 2017", au moment où de nouvelles sanctions américaines s'abattent sur "ceux qui exercent violence et oppression politique".Le dialogue politique en cours n'a toujours pas conclu d'accord en ce sens alors que l'opposition exige qu'y soit inscrit la date des élections présidentielles et de la passation de pouvoirs entre le président sortant et le nouvel élu.




Le président de la CENI dit ne pas pouvoir pour le moment fixer de date précise du scrutin mais samedi 24 septembre au cours d'une rencontre avec les responsables de presse à Kinshasa, Corneille Nangaa a affirmé que "l'électorat sera convoqué en 2017".


La RDC au bord de la guerre civile.

Selon le ministre français des affaires étrangères, la RDC est au "bord de la guerre civile".

Selon Jean-Marc Ayrault, qui invite le président Joseph Kabila à ne pas se présenter aux prochaines élections présidentielles, "avec la communauté internationale, la France joue son rôle pour tout faire pour que le dialogue national ait lieu (..) pour que la date des élections soit fixée et pour que le président sortant, dont on garantira la sécurité, annonce clairement qu'il ne se représente pas".

L'opposition présente au dialogue souhaite que cela soit clairement inscrit dans l'accord politique.

topcongofm

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top