Liens commerciaux

0
La session parlementaire qui vient de s’ouvrir ce jeudi 15 septembre est la dernière de la mandature. Il n’y aura plus d’autres rentrées parlementaires, avant l’organisation des nouvelles élections le 27 novembre prochain. En effet, le mandat de l’actuelle Assemblée nationale prend fin au mois de février 2017.








Pour ne pas se comporter en violeur de la constitution, les braves députés de l’opposition sont entrain depuis un bon bout de temps d’harmoniser leurs points de vus pour démissionner en bloque, avant le 19 décembre 2016 -date marquant la fin du mandat de Joseph Kabila, même si le mandat des députés court jusqu’au 17 février 2017. «Nous allons donner l’exemple à Kabila et son groupe qui cherchent à rester au pouvoir contre les prescrits de la constitution.





Nous, nous allons démissionner, avant même la fin de notre mandat le 17 février 2017», a rapporté un des députés de l’opposition. Et d’ajouter : «nous ne pouvons pas être là à condamner la violation de la constitution et en même, à notre tour nous nous mettons à violer cette même constitution. Voilà, pourquoi nous allons donner l’exemple en démissionnant en bloque, étant donné qu’il n’y aura plus de session après celle-ci».
MATTHIEU KEPA / C-News
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top