0
Liens commerciaux

Le communiqué des Etats-Unis demandant à son personnel "non-essentiels" de quitter la RDC, évoquant la "possibilité de troubles civils élevée", combinés aux déclarations de la France, qui y craint "une guerre civile", au communiqué de la Belgique... ont créé une psychose dans la capitale...La capitale de la République démocratique du Congo s’est affolée après plusieurs déclarations des officiels et des ambassades occidentaux cette semaine. Tôt ce matin, les Etats-Unis ont finalement rendu officiel l’annonce du départ de leurs ressortissants « non-essentiels » du pays, qui circulait depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux.

« La possibilité de troubles civils est élevée dans certains quartiers de Kinshasa et dans d’autres villes importantes. En raison de la détérioration de la situation sécuritaire, les membres de familles du personnel du gouvernement des Etats-Unis ont été instruits de quitter le pays à partir du 29 septembre. La plupart des voyages officiels du gouvernement américain ont été suspendus. L’ambassade des Etats-Unis est en mesure de fournir des services d’urgence limités aux citoyens américains en RDC. Le présent avis remplace l’Avertissement aux voyageurs daté du 8 août 2016« , a annoncé un communiqué du Département d’Etat américain publié par l’Ambassade des Etats-Unis à Kinshasa.

Une déclaration qui a semé l’inquiétude dans les rues de Kinshasa où plusieurs habitants s’interrogent sur un « danger imminent« .


« Je trouve que la décision des Etats-Unis est un peu précipitée, dans le sens où tout le monde ici connaît la puissance des renseignements américains, et sachant surtout que la RDC est un pays post-conflit et que nous avons connu des affrontements dans la capitale le 19 et 20 septembrer dernier, cela peut créer encore plus de psychose« , réagit Francis Luendo, journaliste au site times.cd

Quelques réactions des Kinois





Toutes fois, selon des sources diplomatiques, « rien d’imminent n’est à craindre« . « Ces communiqués ne sont destinés qu’à leurs compatriotes« , rapporte un haut responsable américain à Politico.cd.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top