0
Liens commerciaux

Les sanctions américaines sont révélatrices d’une certaine réalité à savoir l’Armée Congolaise est prête et ne jure que sur la personne de Joseph Kabila comme président de la République ainsi est-elle prête à le défendre. Une défense qui cache en réalité, la protection de leurs biens propres.



La RDC n’est pas encore prête à prendre l’autoroute de la Démocratie, et les américains l’ont bien compris. L’égoïsme, l’enrichissement et la boulimie du Pouvoir sont passés par là.



A travers ces sanctions ciblées, les Etats-Unis d’Amérique vis à créer une brèche dans le cercle très fermé du Chef. Ces lieutenants à force de se voir découverts où biens et libertés sont confisqués vont commencer à prendre une certaine recule vis-à-vis du Raïs.





Ces sanctions vont entamés la moral des militaires et policiers qui se verront traqués et l’objet de leurs efforts à savoir la protection du Chef en vue de leurs propres enrichissement être anéanti à cause de lui.



Ces sanctions répétitives et ciblées créant une brèche vont enfin exposer ces militaires perplexes au point de se prêter à toute idée étrangère tendant à se désolidariser du Chef.



Dans cette lignée stratégique américaine, la révolution viendra de l’intérieur du cercle de la Kabilie, une révolution qui sera dictée par l’envie de protéger soit de reconquérir les biens perdus.

C’est en cela que Nicolas Sarkozy avait raison quand il disait que l’homme Noir resté toujours en marge de l’histoire.



La RDC dans le futur doit voter pour des leaders éclairés soucieux du bien-être collectif au service de toute la nation.
Mudjikolela Analyste Politique
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top