Liens commerciaux

0
Vous porterez une responsabilité historique et individuelle. Si la révolution pardon de Laurent Désiré Kabila avait encouragé les antivaleurs, il n’en sera plus de même à vous qui s’estimer à droit et prêt à renverser les institutions élues au profit d’une constituante.



Il est inacceptable qu’après tant des sacrifices, qu’il y ait des individus qui s’estiment en droit de participer à la gestion de la chose publique en dehors du jeu démocratique pour lequel les congolais se sont battus jusqu’à perdre leurs vies pour son établissement.



Les conciliabules ne peuvent pas devenir une règle de jeu pour la participation à la RES PUBLICA.





Les gènes de l’impopularité et de la médiocrité vous ont rendus aigris, ainsi préférez-vous contourner le choix du peuple à ceux des autorités dont vous ne cessez d’implorer et mendier.



Vos noms seront gravés à jamais comme des Quisling dont la nation ne doit oublier y compris vos enfants. Vous serez comparable au régime de Vichy gravé dans la mémoire collective des français. Priez que ce régime perdure sinon les congolais qui ont mûri ne sont plus prêt d’accepter des larmes de crocodiles ni des témoignages absurdes.

Vous vous estimer populaires et légitimes pour la simple raison que vous haranguez presque chaque jour à la télévision. Le Congo, pays dit des « consensus » dont certains s’en félicitent place au pouvoir des leaders médiatiques en lieu et place des vrais leaders populaires.



Comment expliquer qu’une poignée des individus à l’hypothèse qu’ils soient intelligents se réunissent dans le but de devenir une constituante (parlement) et maintenir l’actuel régime politique sans que ce peuple ait été consulté. D’où peuvent-ils tirer leurs légitimités.



Si lors du Dialogue Inter Congolais en Afrique du Sud, les participants s’étaient constitués en parlementaires de la Transition cela fut une situation exceptionnelle consécutive à une absence totale d’une légitimité quelconque des institutions politiques en place depuis la deuxième république, jusqu’à l’entrée de l’AFDL.



Etonnant alors que les congolais faibles d’esprits s’empressent de participer au Dialogue National dit Inclusif dans le but d’être copté comme des députés ou sénateurs, pensant que le Dialogue de Sun-City a créé une jurisprudence.

Voilà pourquoi d’autres qui vous ressemblent se battent toujours pour y accéder pendant que ce forum a atteint une fausse vitesse de croisière.

Pire encore ils sont prêts à assurer à l’actuel président de la République une présidence à vie à condition qu’eux aussi participent à la gestion de la RES PUBLICA, certain ont fait même dépendre l’avenir de ce débat aux humeurs de leur grand-mère fut-elle sorcière.

Chers faux-délégués, ces congolais auxquels vous avez privés une bonne éducation ont mûri par eux-mêmes et ne sont plus prêt à l’inacceptables. Eux que vous estimez incapables de manifester pendant plus de trois jours vous surprendrons, car en une seule journée dont ils seront capables de tenir, sera fatale à vous et au pouvoir en place.

Il est encore temps pour vous de rectifier le tir avant qu’il en soit trop tard. Ce dialogue n’est peut-être que technique et non un lieu illégitime de partage de pouvoir. Le Congo est tellement vaste que seule la démocratie sera à même d’assurer son existence ainsi que le bien-être de sa population.

Avant le dialogue sera après le dialogue.

Fait à Kinshasa, le 10/09/2016

Mudjikolela analyste politique
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top