0
Liens commerciaux



*Aujourd’hui, à la Cité de l’Union Africaine, les choses vont évoluer sous un autre rythme. Il serait question, dès à présent, de passer à la phase supérieure, en écoutant les responsables étatiques notamment, le VPM Boshab sur des questions liées à la sécurisation des élections ainsi que les autres membres du gouvernement dont le rôle dans le financement des élections est déterminant. Dans le lot, il y a lieu de citer, à titre purement illustratif, Michel Bongongo, le Ministre d’Etat au Budget, et Henri Yav Mulang, le Ministre des Finances, qui sont tenus, eux, de s’expliquer devant les Délégués au Dialogue, sur des préoccupations, devenues récurrentes, sur cette épineuse question de financement du processus électoral. Après, l’on s’appesantira, certainement, sur l’examen de trois options de Nangaa, le Président de la CENI, axées essentiellement sur le fichier électoral. Va-t-on faire la refonte totale du fichier électoral ? Que faire, alors ? Faut-il le réviser partiellement ou, simplement, recourir au fichier corrompu, affecté ou inadapté de 2011 ? Telles sont les questions fondamentales. Aux délégués au dialogue, de crever l’abcès. Puisque tout suspense sur ce dossier crucial, n’aura été qu’une nouvelle perte de temps, alors que les voies escarpées par lesquelles la RDC négocie, aujourd’hui, son dernier virage vers la fin de la saison 2016, demeurent, quant à elles, ultra-sensibles ; les autres opposants constellés autour de Tshisekedi ayant été laissés au bord du chemin, en raison, semble-t-il, de leurs préalables à l’infini et de la récusation de Kodjo, le Facilitateur désigné par l’Union Africaine et soutenu par la communauté internationale.

Hier encore, Nangaa Corneille, le Président de la Centrale Electorale, est, lui, revenu à la charge, en présentant, cette fois-ci, des séquences électorales, telles qu’exigées, après sa première intervention de mardi 6 septembre, sur l’état des lieux du processus électoral en RDC, depuis 1960 à ce jour, avec ses atouts et faiblesses, avec ses trois scenarii pour la tenue des prochaines élections.

D’autres exposés pertinents ont été enregistrés sur les hauteurs de Mont-Ngaliema où se déroulent les assises du dialogue, depuis que Kodjo, le Facilitateur désigné par l’Union Africaine et appuyé par la Communauté Internationale, en a donné le go, jeudi 1er septembre 2016, à Kinshasa.

Des avis de l’OIF, d’experts de l’Onu, des Ongs américaines, - IFES, IRI et NDI,- ainsi que d’experts locaux de l’AETA et Linelit, avec l’intervention d’éclairage de Jérôme Bonso, y ont été également exprimés et notés sur la faisabilité ou pas, des élections dans le délai constitutionnel.

Action décisive

Maintenant, la Majorité, l’Opposition et la Société civile doivent prendre leur courage historique en mains, pour lever, enfin, des options politiques. Et, dans cette acception des choses, la seule alternative pacifique et crédible susceptible de conjurer les effets pervers dus à l’impasse et soubresauts politiques, c’est le consensus. C’est l’accord ou le compromis politique. C’est le pacte républicain. A moins d’inventer une nouvelle roue de l’histoire, en trouvant, peut-être, d’autres ‘’qualificatifs ou superlatifs’’, pour faire asseoir autrement, au fait, cette réalité, si dure soit-elle, que de l’avis de la CENI, il devient pratiquement ‘’impossible’’ d’aller aux élections en RD. Congo, dans le délai constitutionnel.

Donc, après toutes les propositions qui, d’une manière ou d’une autre, ont placé tous les délégués au dialogue, dans l’obligation de se perdre en conjectures, l’heure est donc venue, de lever des options définitives.

Poire en deux

Entre l’instinct naturel, de la conservation du pouvoir qui anime la Majorité, et, l’appétit glouton de la conquête du pouvoir, du côté de l’Opposition et des leaders de la Société civile, des sages conseilleraient qu’on coupe la poire en deux, qu’on dégage une issue négociée, qu’on trouve, finalement, un compromis. D’aucuns parlent d’ores et déjà d’un Accord politique assorti d’un calendrier électoral consensuel, d’un nouvel échéancier électoral précis.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top