Liens commerciaux

0
L'opposant Eva Mwakasa l'a déclaré à la presse. "Nous ne sommes pas responsables de ces actes de vandalisme. 






Nous avons été attaqué par des éléments de l'armée et de la police", a déclaré Mwakasa. Et d'ajouter :"nous avons été également infiltré". 










Des affirmations relayées par le secrétaire général adjoint de l'UDPS, Bruno Tshibala sur les antennes de la Rfi.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top