Liens commerciaux

0
- L’Etoile Sportive du Sahel de Tunisie et le TP Mazembe de la RDC se sont quittés sur un nul de 1-1, samedi soir au stade Olympique de Sousse, en match aller des demi-finales de la 12ème Coupe de la Confédération.

C’est lors de son temps fort que l’équipe tunisienne a obtenu un coup franc sur une faute du latéral Isama Mpeko sur Dhaouadi. La frappe du milieu de terrain Hamza Lahmar (19ème) a contourné le mur puis tapé un montant pour tromper le gardien congolais Robert Kidiaba : 1-0. Au retour des vestiaires Roger Claver Assalé (52ème), l’attaquant du TP Mazembe, servi par Merveille Bope, a anticipé la sortie du dernier rempart tunisien pour rétablir l’équilibre au marquoir.

L’entraîneur Hubert Velud a disposé ses « Corbeaux » de la manière suivante : Kidiaba Muteba – Isama Mpeko, Kabaso Chongo, Luyindama, Coulibaly Salif – Sinkala Nathan, Bope Merveille – Kalaba Rainford (Kouamé 70ème) – Assalé Roger Claver (Déo Kanda a Mukok 89ème), Bolingi Jonathan, Adama Traoré.

Zesco gagne face au Mamelodi (2-1) en Ligue des champions

Les Zambiens du Zesco United ont battu les Sud-Africains du Mamelodi Sundowns par 2-1, samedi au stade Levy Mwanawasa, à Ndola, en Zambie, à l’aller des demi-finales de la 20ème Ligue des champions de la CAF (Confédération africaine de football).

Selon cafonline.com, l’équipe locale pensait avoir fait l’essentiel grâce à la patte du jeune attaquant Jackson Mwanza, auteur d’un doublé (54ème, 56ème), sur une tête plongeante d’abord qui laissait sans réplique le gardien des Mamelodi Sundowns, Denis Onyango, et, ensuite, sur une déviation d’un coup franc tiré par son partenaire Mwape Mwelwa. Les Brésiliens (surnom des Sundowns) furent encore à la peine et auraient pu encaisser un troisième but sans la vigilance du défenseur Asavela Mbekile, constate la source.

Les Zambiens menaient toujours 2-0 lorsque l’étoile zimbabwéenne, Khama Billiat, bien servi par l’international libérien Anthony Laffor entré quelques minutes auparavant, a trouvé l’ouverture dans la surface (87ème).

Le match retour samedi prochain à Atteridgeville, près de Pretoria, s’annonce délicat pour les Zambiens. Le club sud-africain a joué cinq matches à domicile jusqu’à présent et les a tous remporté. Petite indication quand même, les Brésiliens n’ont gagné que deux fois par deux buts d’écart et les trois autres avec seulement un but de différence. Mais, il y a le but de Billiat, souligne cafonline.com

Wydad sombre devant Zamalek (4-0)

Dans l’autre demi-finale de la Ligue des champions de la CAF, les Marocains du Wydad Athlétic Club de Casablanca ont sombré devant les Egyptiens de Zamalek SC par 4-0, samedi au stade Burg Al Arab, à Alexandrie, en Egypte. Une rencontre équilibrée où les deux équipes ont su se procurer plusieurs occasions mais le Zamalek a été plus efficace et s’est procuré un avantage important avant le match retour qui se déroulera le samedi 24 septembre.

Pour sa part, le WAC a encaissé une des plus lourdes défaites de son histoire en Coupe d’Afrique, relève cafonline.com. A moins d’un rebondissement spectaculaire, il est difficile de voir comment, dans la semaine qui le sépare du match retour, il pourrait retrouver ses esprits. D’autant qu’après la déroute, les dirigeants du WAC ont fait savoir, sur le site du club, qu’ils mettaient un terme au contrat de l’entraîneur John Toshack.

Le bureau directeur rappelait « avoir offert toutes les conditions nécessaires, financières, techniques et logistiques au staff pour pouvoir réaliser de bons résultats. Etant donné les derniers résultats de l’équipe, il s’est avéré qu’il y avait un réel problème au niveau de la gestion du staff technique ».

Profitant d’une série d’erreurs défensives adverses, l’attaquant Shikabala du Zamalek a d’abord effectué une course de plus de 30m avant d’ajuster une frappe de 25m qui ne laissait aucune chance au gardien Mohamed Akid (1-0, 5ème). Cueilli à froid, Wydad allait céder de nouveau sur une mauvaise passe du défenseur Mourtada Fall dont a profité Aymane Hafni pour doubler la mise (2-0, 18ème).

Même scénario au début de la seconde période puisque, sur un coup franc ajusté de Shikabala, Bassem Morsi a repris de la tête un ballon sur lequel le gardien marocain ne pouvait rien faire (3-0, 49ème). Le quatrième est survenu sur un penalty de Mustapha Fathi après une faute du gardien Mohamed Akid (4-0, 73ème).
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top