Liens commerciaux

0
La Dynamique de l’opposition congolaise désavoue Vital Kamerhe en tant que co-modérateur du Dialogue national inclusif. C’est à l’issue d’ une réunion extraordinaire de la cette plateforme politique , le samedi 3 septembre dernier , sous la modération du professeur Freddy Matungulu, au siège du parti politique » Congo Na Biso » dans la commune de Limete, à Kinshasa, que cette plate-forme a mis en garde le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), signalant que Kamerhe ne doit pas engager les forces de l’opposition.

La Dynamique de l’opposition, qui ne participe pas à ces assises, tient plutôt à un débat responsable sur la gestion du pays au-delà du 19 décembre.

Un travail de sape de l’opposition

D’après la Dynamique c’est depuis plusieurs mois que Vital Kamerhe négocie son retour, effectuant un travail de sape de l’opposition en général et en particulier de la Dynamique, pour donner des gages de fidélité à sa famille politique d’origine, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD).
La Dynamique rappelle l’auto-exclusion de Kamerhe et lui dénie la qualité pour prendre un engagement quelconque en son nom. Selon cette plateforme politique, La RD Congo a trop souffert de ces pratiques de politicien véreux, à savoir combattre l’intérêt personnel, qui ont mis et gardent ce pays à genoux, 56 ans après son indépendance.

Comme l’ensemble des Congolais, la Dynamique reste attachée au respect de la Constitution du pays et à l’alternance politique nécessaire à la création d’un environnement favorable à la reprise du travail de reconstruction. Avec le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, la Dynamique se bat pour l’ouverture du dialogue inclusif et responsable que la population congolaise attend avec impatience.

Et pour cela la Dynamique n’a pas besoin des conseils de Vital Kamerhe. Pour Martin Fayulu Madidi, président de l’Engagement des Citoyens pour le Développement (ECiDé) et le coordonateur deS Forces Acquises au Changement (FAC), le parti politique membre de la Dynamique ainsi que du rassemblement des forces politique et sociales acquis au changement, a déclaré, après plus de 20 ans de service remarquable, décider de revenir à la lutte pour son Congo.

» Le seul moment où Kamerhe dit vrai c’est quand il vous serre la main «

Fayulu a affirmé n’être pas un demandeur l’emploi comme ceux qui viennent en politique pour s’enrichir. Ils doivent donc tout faire pour accéder aux postes.

Dans son coté Joseph Olenghankoy, président de Forces Novatrice pour l’Union et la Solidarité » FONUS » et membre du comité des sages, a dénoncé la trahison de Vital Kamerhe, pourtant membre de la Dynamique de l’opposition politique congolais. Dans son propos, Olenghankoy a accusé Kamerhe de lutter pour son intérêt propre et non pour le peuple congolais.

Pour le numéro un des FONUS, le seul moment où Vital Kamerhe dit la vérité c’est quand il vous serre la main, le reste n’est que mensonge.

Par Julie Muadi
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top