Liens commerciaux

0


C’est après une réunion de plus d’une heure entre le Rassemblement et le Gouverneur de la ville de Kinshasa que l’annonce de l’autorisation de la marche et sit-in a été faite à la presse. Pour l’opposition, André Kimbuta a pris acte car la RDC n’est pas dans un régime d’autorisation mais d’information. C’était hier, jeudi 15 septembre 2016 à l’hôtel de ville de Kinshasa dans la commune de la Gombe.

Une délégation du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales pour le Changement composée de hautes personnalités politiques de cette famille politique dont Franck Diongo, Joseph Olenghankoy, Jean-Martin Mukonkole, Ingele Ifoto, Jean-Marc Kabund, J-P Lisanga Bonganga, Willy Mishiki, Augustin Kabuya, etc., a échangé avec le Gouverneur de la Ville-province de Kinshasa, André Kimbuta. Les échanges, faut-il le noter, ont tourné autour de la marche sit-in que va organiser le Rassemblement ce 19 septembre 2016 à Kinshasa. Les échanges ont été plutôt fructueux parce que l’opposition congolaise pourra mener ses actions. Faisant le condensé de cette rencontre de haut niveau qui s’est tenue en présence de la Monusco, Joseph Olenghankoy, haut cadre de la Dynamique, a souligné que le Rassemblement a rempli toutes les formalités et démarches administratives et que le Gouvernement ne pouvait que donner une réponse favorable. Surtout que les actions à mener sont pacifiques. Faisant d’une pierre deux coups, le Rassemblement a profité de l’occasion, tout en étant devant les bureaux du Gouverneur, lancé un appel pathétique à la population pour que cette dernière montre à la face du monde qu’un peuple déterminé est plus puissant que la bombe atomique. Il s’agira, souligne Joseph Olenghankoy, d’une démonstration de force. « Nous sommes déterminés à faire respecter la Constitution et les lois de la République. Nous allons de ce fait, barrer la route à tous les ennemis de la démocratie. Nous allons montrer à la face de l’opinion tant nationale qu’internationale que le congolais est un peuple responsable et déterminé à prendre son destin en mains», a-t-il déclaré devant la presse.

De la sécurisation des citoyens

Abordant la question cruciale liée à la sécurisation de la population, Joseph Olenghankoy a apaisé la population en soulignant que le Gouverneur a donné sa parole d’honneur pour que la marche sit-in se tienne dans des bonnes conditions de sécurité et surtout dans la sérénité et la paix. Profitant de cette occasion, ce haut cadre de la Dynamique, parlant au nom du Rassemblement, a mis en garde tous les policiers qui s’évertuent dans la provocation.

Kevin Inana
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top