Liens commerciaux

0


Après l’ouverture de la session le 15 septembre 2016, les élus du peuple ont adopté hier, mercredi 28 septembre 2016, le calendrier de la présente session, qui est essentiellement budgétaire. Ledit calendrier a été adopté moyennant quelques observations et suggestions des Honorables Députés nationaux, sous la direction du Président de l’Assemblée nationale, l’Honorable Aubin Minaku.

Au cours du débat qui a précédé l’adoption du calendrier, plusieurs élus ont demandé au Bureau de mettre en priorité, entre autres, l’évaluation des recommandations votées par l’Assemblée nationale au cours de la dernière session et la proposition de loi portant liberté des manifestations eu égard aux évènements du 19 et 20 septembre 2016.

D’autres élus ont exigé que le bureau puisse mettre en ordre utile certains arriérés législatifs qui reviennent toujours. Parmi les arrières législatifs, il y a notamment, 10 projets de lois et 12 propositions de lois ainsi que l’examen de l’amendement au Règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, des voix se sont élevées pour critiquer la sélection discriminatoire des initiatives des députés au sujet du contrôle parlementaire.

Rappelons que le calendrier adopté hier comprend 20 nouvelles matières dont 14 proviennent du Gouvernement et 6 de l’Assemblée nationale.

Parmi ces matières, il y a, entre autres, le projet de loi de finances de l’exercice 2017 ; le projet de loi de reddition de compte de l’exercice 2015 ; proposition de loi relative aux finances publiques ; proposition de loi modifiant et complétant la loi portant statut de l’opposition politique ; proposition de loi portant organisation et fonctionnement des partis politiques ; proposition de loi sur la liberté de la presse.

Dans l’agenda de la présente session, les Députés vont, également, examiner le rapport annuel de la gestion de la Commission électorale nationale indépendante. Les élus du peuple ont demandé au Bureau d’en faire une des priorités.

Dans sa conclusion, le Président de l’Assemblée nationale s’est montré très réceptif à toutes les suggestions. Il a profité de cette occasion pour rappeler aux élus du peuple que ce calendrier reste ouvert et tous les sujets venant du Gouvernement ou des élus peuvent y être inscrits, selon la priorité et l’importance.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top