0
Liens commerciaux


Le président de l'UNC, présent au Dialogue politique ce mardi 20 septembre a condamné les "dérives" des manifestations d'hier à Kinshasa, ayant causé par plus de 17 morts selon des chiffres officiels.














« Nous condamnons ces actes de barbarie d’où qu’ils viennent, de l’opposition ou du pouvoir, la morte n’a pas de couleur politique«.



Pour l’opposant congolais, les auteurs de « tous ces actes doivent être sévèrement punis« .

« Les congolais doivent se désolidariser de tous ceux qui veulent que le sang coule dans notre pays (…) il y a des gens qui téléguident et manipulent la population sur les réseaux sociaux mais ne viennent pas eux-même manifester« , lance le président de l’UNC.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top