Liens commerciaux

0
En début du week-end dernier, le Député national Franck Diongo, en sa qualité de Président national du parti politique, le Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP), a déposé une plainte auprès du Procureur Général de la République pour l’ouverture d’une enquête judiciaire devant déboucher sur des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs, commanditaires et complices de la destruction méchante du siège de son parti, d’incendie volontaire, de tentative d’assassinat et meurtre, d’atteinte aux droits garantis aux particuliers, de violation de domicile, de vol et pillage.

Les faits remontent aux journées folles du 19 au 21 septembre dernier, en marge de la marche organisée par l’Opposition pour réclamer la convocation du scrutin présidentiel. Une marche violement réprimée et qui s’est soldée par des dizaines de morts à Kinshasa. Franck Diongo Shamba veut que justice soit faite. C’est pour cette raison qu’hier, dimanche 25 septembre, il a annoncé l’ouverture d’un cahier de doléances pour les familles des victimes de la répression.

Au même moment, il s’est engagé à observer un deuil national de trois jours, en écho au mot d’ordre du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au changement, sous la férule de Tshisekedi wa Mulumba Etienne. Pour s’assurer que les faits seront clairement établis, l’opposant Franck Diongo a exigé une double enquête parlementaire et internationale sur toutes les destructions opérées, ces jours-là.








LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top